Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tu finis ta Glace ou Tu Fuis ??

    asterix, halloween, peur, peur sur le parc

    Parce que cette campagne du parc Astérix pour fêter Halloween m'a bien fait marrer, j'ai eu envie de la partager avec vous :)

    Une expérience interactive à choix multiples avec de la peur inside!

    Un petit air de "projet Blair Witch" mixé avec "Souviens-toi l'été dernier" ... Tremblez !

    Alors, vous avez fini votre glace ou vous avez fui ?

  • Guerre, Gros Muscles et Grand Coeur

    captain-america.jpg

    Captain America, il me fait penser aux MiniJusticiers.

    Frêle et peu populaire auprès de la gente féminine, Steve Rogers est comme les MiniJusticiers du dessin animé du même nom. Un jour, on lui donne de supers pouvoirs. Sauf que lui a le droit de les garder ses supers pouvoirs, il ne les perds pas en une nuit.

    Un p'tit coup de super serum et hop, le jeune soldat fluet devient monsieur muscles. La jolie Peggy aurait-elle un jour eu le béguin pour Steve s'il était resté le petit et frêle Steve. J'en doute.

    Durant la 2nde guerre mondiale, après des tests militaires, Steve devient un super soldat au grand coeur, prêt à se sacrifier et à prendre des risques pour sauver ses amis. C'est un kamikaze.

    Pourtant, les débuts de sa gloire sont marqués par des mises en scènes ridicules ayant pour but de faire monter le nombre de jeunes hommes s'engageant dans l'armée.

    Captain America, c'est un homme ordinaire devenu super héros par un miracle biochimique. 

    Sa mission : venir à bout de l'HYDRA, mais surtout du crâne rouge ( bouh qu'il est laid), un bras droit du furher obnubilé par les sciences occultes.

    Y arrivera ? Y arrivera pas?

    POur le savoir, il faut regarder le film.

    Habituée aux films de supers héros, je classe celui-ci dans la catégorie ni génial ni naze. Captain Amercia se laisse regarder, même si tout le début du film, je n'ai cessé de me demander comment ils avaient fait pour rendre Chris Evans si petit, si maigre, si laid. Ensuite, j'ai bloqué sur son costume ridicule.

    Je n'avais jamais fait le rapprochement entre Captain America et Captain Biceps, c'est chose faite!

    Vivement 2012 et Avengers !

  • Qui l'aurait cru ? Marie Grande Gagnante de Secret Story 5

    1982563962.jpg

    Finalement, n'avoir jamais galocher de sa vie [enfin ça je doute qu'elle dise vrai suite aux photos que j'ai vu d'elle entrain d'embrasser une autre fille], pleurnicher à tout bout de champ, mettre ses doigts dans son nez puis en manger le contenu, avoir un petit copain aussi chaleureux qu'un congélateur, mais avoir assez de cervelle pour avoir résoudre l'énigme de la maison des Secrets, ça suffit pour gagner 150 000€.

    Zelko se voyait certainement déjà avec 150000€ en poche, mais c'est finalement Marie, la fille du couple en carton, la pauvre fille amoureuse d'un Ken en plastique qui pourra ouvrir sa sandwicherie à Montpellier. Ou pas.

    En tout cas, c'est elle que les téléspectateurs ont préféré face au roi du "qui pue, qui pète, qui prend son Q pour une trompette". Il ne suffit pas d'avoir du coeur et ne pas vouloir faire pleurer les filles pour gagner. Il fallait aussi être blonde à forte poitrine, parfois un peu neuneu et aimer se promener en tenue légère. Et surtout pas prendre 10kg en 3 mois pour ressembler encore plus à sa mère. N'est-ce pas Aurélie?

     

    Marie & Geoffrey ouvriront-ils une sandwicherie ensemble?

    Resteront-ils ensemble, tout simplement ?

  • Are you Sexy? Do you Know it ?

    "Sexy and I know it", c'est juste le nouveau titre d' LMFAO avec un clip tout simplement délirant !

    La 1ère fois, que je l'ai découvert, j'ai halluciné! Puis j'ai pensé que je n'aimerai pas forcément que mes doudoux tombent dessus à la télé ... Mais pour nous, c'est juste trop drôle.

    Du slip à paillettes, du slip irisé, et même du slip clouté!

  • Je n'ai jamais aimé Tintin !

    Je me souviens encore du jour où j'ai découvert Les aventures de Tintin. Ma mère était heureuse de pouvoir nous faire découvrir à ma soeur & moi les albums BD des aventures de Tintin qu'elle venait d'acheter chez France Loisirs qui avait décidé de ressortir les BD sous forme de double album.

    Je savais lire depuis bien longtemps.

    J'avais d'abord feuilleter les albums sans toutefois accrocher aux vignettes et bulles. Mais encourager par ma mère, j'avais lu les aventures de Tintin.

    Je n'avais pas du tout aimé. Autant j'avais pu apprécier lire les aventures d'Astérix et Obélix autant Tintin et Milou ne me touchaient absolument pas.

    Quand ce rouquin à la houpette a débarqué sur France 3 en dessin animé, j'ai eu envie de boycotter. Bon certains jours, j'ai tout de même regardé, quand il n'y avait rien d'autre. Mais je n'accrochais pas. Rien que la musique du générique me donnait envie de me petitsuicider.

    Aujourd'hui, Les aventures de Tintin sortent au cinéma dans un style identique à Pôle Express ou L'étrange Noël de Monsieur Scroodge, un style qu'à la base, je n'apprécie pas particulièrement... Ces images de synthèse tentant de s'approcher de la réalité, je ne les aime guère. Je préfère la réalité ou les vrais dessins animés.

    Si mes enfants veulent découvrir Tintin et le capitain Haddock trop vulgaire à mon goût [j'ai toujours trouvé que Bigard ferait un bon capitain Haddock] sur grand écran, ce sera sans moi! Ils devront convaincre leur papa.

  • Comment Tuer son Boss ?

    comment tuer son boss

    Il y a quelques jours, en Une d'un magazine féminin, je lisais un titre s'intitulant : "Au Secours! Ma Boss est folle, je fais quoi?"

    Aussitôt, je cherchais l'article en question pour le lire et j'y trouvais un portrait me rappelant étrangement quelqu'un ...

    "LA CYCLOTHYMIQUE

    Tour à tour joyeuse puis glaciale, maternante puis menaçante, elle passe sans prévenir de la bonne humeur à la grogne. On subit ces variations comme la météo. Le lundi matin, elle squatte notre bureau pour nous raconter son week-end. Le lundi après-midi, elle nous hurle dessus parce qu'on a zappé une réunion importante. La solution :  On oublie l'idée d'établir une relation saine avec elle.

    Règle d'or : on ne copine pas avec elle, même quand elle est dans sa bonne phase. Et on reste un minimum d'humeur égale pour lui montrer que c'est elle, la dingue."

    (source Zita Lotis-Faure pour Grazia)

     

    Ça peut faire sourire mais quand on travaille avec une personne comme ça, ce n'est pas drôle ...

    Dernièrement, j'ai découvert un film sur le sujet : Horribles Bosses in english ou Comment tuer son Boss?  en français. Un film avec un casting de malade ! Jason Bateman, Jenifer Aniston, Colin Farrell (méconnaissable), Kevin Spacey, Donald Sutherland, Jamie Foxx (alias MotherFucker Jones dans le film)...

    Dans ce film, 3 copains ont des patrons atroces ...

    L'un fait des journées de folie, arrive à 6h00 pour partir à pas d'heures et le jour où il pointe à 6h02, il se fait convoquer par son patron pour se prendre un savon. Depuis X mois, on lui fait miroiter une promotion qui finalement lui passera sous le nez, son boss prétextant qu'on est jamais mieux servis que par soi-même, reprenant le poste de directeur et de vice-président avec le salaire qui va avec...

    Un autre se fait harceler sexuellement par sa patronne (Jenifer Aniston) totalement nyphomane. Tout juste fiancé et bientôt marié, il doit subir les avances sexuelles et remarques salaces de sa patronne très sexy quotidiennement. Ses amis ne comprennent pas qu'il ne supporte plus cette situation car tant d'hommes aimeraient être à sa place.

    Enfin le dernier se voit promettre la succession de sa boîte par son très vieux patron et celui-ci fait une crise cardiaque avant de pouvoir changer son testament. Le fils totalement incompétent (ça me rappelle quelqu'un tient...) du patron reprend la boîte et n'en fait qu'à sa tête, bousculant tout ce à quoi tenait son père.

    Totalement à bout, les 3 protagonistes se rendent dans un bar chaud (c'est à dire un bar où il n'y a que des blacks... cliché à fond les ballons!) pour trouver un liquidateur...

    Là, ils tombent sur MotherFucker Jones qui contre 5000$ deviendra leur consultant en crime et ne leur donnera que quelques conseils... Ils se sont fait avoir comme des bleus! MotherFucker Jones n'est en fait qu'un petit criminel ayant passé un peu de temps en prison pour avoir filmer un film en salle avant sa sortie DVD...

    Comment tuer son boss? est une comédie à regarder pour se divertir, mais n'empêchera pas de retourner bosser en trainant les pieds. Au moins vous aurez ri !

    Si vous souhaitez savoir si oui ou non, les 3 potes ont réussi à se débarasser de leurs patrons, faut voir le film !

    Des patrons insupportables, y en a des tas!

    comment tuer son boss

    Encore à l'affiche dans de nombreuses salles!

  • Les Mariages de L'impossible

    wedding planner, organisateur de mariage, mariage sponsorisé, organiser un mariage sponsorisé, trouver des partenaires pour un mariage sponsorisé, déco mariage

     

    Mercredi soir, je zappais à travers le désert télévisuel quand je tombais sur Quartier Général, une émission de la chaine Direct 8. Le thème de l'émission était Les mariages de l'impossible.

    Titre d'émission ô combien mal choisi étant donné que ces mariages n'avaient selon moi rien d'impossible.

    C'était juste le mariage d'une juive tunisienne de 70 ans avec un papi catholique de 70 ans lui aussi, récemment converti par amour. La mariée souhaitait juste avoir un mariage de jeune fille digne de celui qu'elle aurait aimé avoir 50 ans plus tôt.

     

    2ème cas de mariage soit disant impossible, un mec d'apparence plutôt molle s'était improvisé wedding planner, bien que le terme ne corresponde pas étant donné qu'il ne gérait que la déco de la salle. Il avait réussi à amadouer un couple, son mariage de l'année, grâce à ses jeux de lumières.

    Manque de bol, dans la salle du mariage, les branchements étaient impossibles à réaliser correctement.

    A vrai dire, le jour J, le wedding planner avait l'air totalement dépassé par les événements et ne gérait rien. Heureusement, il avait avec lui une équipe un peu plus dynamique que lui qui lui permit de presque tout décorer à temps. La mariée ayant des étoiles dans les yeux n'y vu que du feu.

    Une chose est certaine, ce reportage ne donnait pas envie de l'embaucher comme wedding planner...

     

    Dernier cas, un couple tentait de faire sponsoriser son mariage de A à Z, comme c'est la tendance en ce moment. Le futur marié négociait tout. Le jour J, des remerciements furent inclus dans le discours des mariés pour les partenaires qui leur avaient fait confiance, mais les partenaires étaient un peu déçus de constater que leurs cartes de visite étaient uniquement sur une table, en vrac à l'entrée et pas sur les tables des invités.

    Eh oui! Madame ne voulait rien payer de son mariage mais elle ne voulait pas non plus mettre de la pub partout le jour J.

    Bref des prestataires déçus.

    Quand au marié, à fond dans son nouveau rôle de commercial, le jour de son mariage, il est entré chez un concessionnaire pour négocier un tour en Porsche.

    Et devinez quelle est sa nouvelle activité !? Organisateur de mariages sponsorisés! Déjà 6 de planifiés pour l'année prochaine.

    Allez, je tiens un blog de maman alors je vais m'improviser baby shower planner, non ?

    Apparemment, on s'improvise bien organisateur de mariage / wedding planner...

    Le souci avec ces reportages sur les mariages, c'est que n'ayant été invité qu'à de très beaux mariages dans de très belles salles, je trouve les mariages en salle des fêtes avec buffet traiteur et déco maison très kitschouilles... On s'habitue vite au luxe!