12/12/2012

Princesse Sofia : Il était une fois une princesse sur Disney Junior

princesse sofia, disney, cendrillon

On ne connait pas vraiment l'enfance des princesses Disney, juste quelques bribes pour les dernières nées sur grand écran. Pour les autres, il existe toujours les poupées Disney Animators' pour inventer les aventures de leurs premières années.

Les choses vont changer! 

En effet, dès ce mercredi 12 décembre, nous pourrons découvrir un épisode spécial de 45 minutes du nouveau programme de Disney : Princesse Sofia uniquement sur la chaîne cablée Disney Junior.

Une petite mise en bouche qui sera rediffusé maintes fois durant la période des fêtes de fin d'année avant que la série animée ne débute réellement en avril 2013.

La jeune Sofia, fille de Miranda, une marchande de chaussures n'était pas destinée à devenir une princesse. Mais le jour où sa mère passe une nouvelle pantoufle au pied du roi, c'est le coup de foudre entre ses 2 derniers. Le début d'un conte de fées... De toute façon, il n'y a que dans un conte de fées qu'un roi peut épouser une vendeuse de pantoufles.

Au cours de ses aventures de princesse, Sofia croisera d'autres princesse Disney, notamment Cendrillon.

Un dessin animé qui semble agréable à regarder, plein de magie et de tendresse et qui ravira certainement les petites filles un peu fleur bleue.

Espérons que cette série soit rapidement diffusée sur Disney Channel, la chaine gratuite de Disney.

En attendant, si vous n'avez pas le câble, vous pouvez vous contenter de la bande annonce ou des activités à télécharger pour s'occuper durant les vacances de Noël.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Ah oui bien dommage que ce ne soit que sur Disney junior, comme tu dis, espérons que ça passe bientôt sur Disney chanel !

Écrit par : Jenn | 12/12/2012

Répondre à ce commentaire

Il finira bien par passer mais quand ? Mystère !

Écrit par : Tranche2TnT | 12/12/2012

c'est un dessin animé magnifique.. ma fille le regarde tout les jours

Écrit par : laeti | 10/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire