Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hold up

  • Haut Les Mains !

    patrick dempsey.jpg

    Peau de lapin, la maîtresse en maillot de bain !

    (Tiens, il faudrait peut-être que je l'apprenne à mes enfants celle-ci, pour que sa pérénité soit assurée ...)

    Vous avez tous les mains en l'air ?

    Je vous ai pris en flagrant délit de romantisme!

    Je ne vous apprends rien en vous disant que dans 5 jours, ce sera la fête des amoureux, La Saint Valentin.

    Si pour la Saint Valentin, vous êtes seule ou (mal) accompagnée et que vous rêvez d'une comédie romantique saupoudré de McDreamy et arrosé d'action pour contenter votre moitié, j'ai ce qu'il vous faut avec le film Hold Up$, sorti directement en DVD sans passer par la case cinéma, le 1er février dernier.

    Patrick Dempsey a laissé tomber sa princesse Gisèle de "Il était une fois", il n'est plus "Le témoin amoureux", il va seulement à la banque. Il devait avoir besoin de liquide ...

    Pas de bol, plusieurs braquages ont lieu dans cette même banque pendant qu'il y est. 

    Look de Bad Boy mal rasé pour Dr Mamour et look aguicheur pour Ashley Judd.

    Plutôt que de rester coincé à ne rien faire, Patrick Dempsey décide de mener l'enquête pour découvrir ce qui se cache derrière cette troublante coïncidence et forme un duo étrange avec Ashley Judd, la guichetière dont il est totalement sous le charme.

    Pas besoin d'être un génie pour comprendre ce film, mais l'humour est au rendez-vous.

    On passe une agréable soirée en le regardant (le film, pas McDreamy, quoique...) et jusqu'au bout des rebondissements de situations nous tiennent en haleine.

    Ce film, bien que l'oeuvre des scénaristes de Very Bad Trip, n'est pas du même accabit. Il ne faut pas trop en demander. On se régale tout de même avec des personnages atypiques comme "Lardon et Petit pois" ou  même avec Tripp.

    Idéal pour une soirée sans prise de tête.

    Regardez un peu le bad boy entrant à la banque ...