Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

john cusak

  • Tremblez Braves Gens !

    2012.jpg

    Pendant que les haïtiens subissaient un tremblement de terre de 7 sur l'échelle de Richter [comme s'ils avaient besoin de cela avec toute la pauvreté qu'ils connaissent déjà...], je regardais aussi la Terre trembler mais sur petit écran. Enfin pas si petit que ça, 87cm de diagonale quand même.

    Oui, parce que hier soir, nous nous sommes enfin décidé à regarder « 2012 », le film catastrophe de Emmerich, celui de la fin du monde annoncée par les Mayas. Préparez-vous, dans moins de 2 ans, on aura tous disparu !

    Ouep, donc hier soir, j'ai regardé John Cusak, un acteur que j'aime bien, et ses enfants pour les besoins du film, sans oublier son ex femme [avec qui il se rabiboche of course] et son nouvel amant [qui y reste, of course]

    Hum, que dire ... certes on ne voit pas les 2h40 passer mais le scénario, OMG, quel platitude, que de « déjà vu ».

    Au bout de 5 fois, voir les principaux protagonistes avoir la mort aux trousses et y échapper, de justesse, à chaque fois, ça commence à faire beaucoup et ça prête vraiment à rire.

    Par contre, j'ai aimé que l'arche des américains [parce que eux, ils ont une arche pour eux tout seul alors que les autres nations se partagent 1 arche à plusieurs] se prenne en pleine tronche l'air force one, mais aussi que le continent africain soit le seul qui ait résisté au cataclysme en s'élevant en montagne.

    Enfin, il n'y a pas grand intérêt à regarder ce film... Il m'a juste fait réfléchir. Que ferai-je dans une telle situation ? Est-ce que je chercherai par tous les moyens à sauver ma peau ou pas ?

    Et bien je pense que non. Je me dirai que si mon heure est venue, qu'elle vienne. Je n'aurai sûrement pas la force de me battre.